Vendredi 04 juin 2004

 

Chroniques de

Dossiers

  Polémiques
  Sport

Caricature

  Horoscope du jour

A votre service

Archives

 

Sport > L'actualité sportive

ASO Chlef
Une saison honorable

A. H.
01-06-2004

Imprimez cet article
Envoyez cet article à un ami

  L'ASO a connu une saison pleine de rebondissements qui a débuté par le boycott de la préparation de 14 joueurs, la blessure de Ali Hadji en équipe nationale espoirs et de Zaoui en équipe nationale A, le départ de Hadjar, l'exclusion de Tibermacine par décision de la commission de discipline et le départ soudain de Zaoui sans prévenir personne, en plus de la crise financiére qui restera toujours le nerf de guerre. Gràące aux efforts fournis par les staffs administratif et technique ainsi que la volonté des joueurs, tous les obstacles ont été surmontés pour atteindre l'objectif tracé. La jeune équipe constituée de Chaklame, Benaboura (juniors), Tamoura, Tahraoui, Mikioui et les trois Chaoui, a démontré un bon niveau de jeu collectif et structuré en terminant la saison en huitiéme position au classement général avec la troisiéme défense d'Algérie, puisque l'arriére-garde des Lions du Cheliff, bien gardée par l'excellent Kerrache, en l'absence de Zaoui et de Tibermacine, n'a concédé que 22 buts. Par contre, le comportement offensif reste quant à  lui un peu timide et n'a marqué que 19 buts.
Signalons que l'ASO a évolué toute la saison sans joueur de pointe. A cet effet, le boss Medouar entend faire des recrutements pour renforcer l'attaque, surtout aprés le départ d'Ali Hadji et Benhadj.
Les fidéles supporters d'El Djawarih de Chlef, pour leur part, ont été charmés par le parcours de leur équipe. Quant au président Medouar, il ne croyait pas à  cette huitiéme place vu les problémes financiers ainsi que les rebondissements qu'a connus son équipe durant le championnat. Apparemment, le premier responsable de l'ASO semble trés satisfait du rendement de son équipe par rapport à  l'exercice écoulé avec l'entraàźneur Slimani.
Ce grand mérite revient surtout au travail effectué par l'entraàźneur M. Amrani qui, dés le début de sa rude tàąche, a affiché un optimisme à  toute épreuve. Ce grand coach, qui a axé sur le travail psychologique au moment de la crise, a pu dés le début mettre le train sur les rails aprés le bouleversement de l'équipe en début de saison. Ce véritable travail psychopédagogique a pu aussi instaurer la discipline de groupe tout en évitant à  ses joueurs les cartons rouges. Les supporters ainsi que le staff administratif sont unanimes pour la reconduction du coach Amrani à  la barre technique pour continuer son travail, sinon ce sera une perte pour l'ASO. En plus de la bonne saison, c'est la véritable reléve qui existe chez l'ASO ; toutes les jeunes catégories ont terminé premiers dans leurs poules avec un grand écart, sans oublier les cadets vainqueurs de la Coupe d'Algérie. Il est à  noter que toutes les catégories de l'ASO sont représentées en équipe nationale. On peut dire qu'un grand travail se fait au niveau de la base, et c'est un grand honneur pour Chlef.
A. H.


Recherche

Copyright © 2002-2016 Le matin. Réalisation All Rights Reserved