Samedi 19 juin 2004

 

Chroniques de

Dossiers

  Polémiques
  Sport

Caricature

  Horoscope du jour

A votre service

Archives

 

Sport > L'actualité sportive

Mustapha Sebaà¢, entraà®neur du CA Batna
« Techniquement, l'équipe méritait sa place en D1 »

Entretien réalisé par Slimane Madani
31-05-2004

Imprimez cet article
Envoyez cet article à un ami

  Appelé à  la rescousse à  la fin de la phase aller, le coach batnéen Mustapha Sebaࢠn'a pas réussi à  maintenir le club des Aurés en division 1 malgré l'excellent parcours effectué lors de la manche retour. C'est avec un sentiment de regret qu'il nous livre ses impressions dans la mission difficile et délicate à  la fois qui lui a été confiée au sein d'un club miné par des problémes internes et confronté à  une crise financiére aiguà«. Néanmoins, ce jeune entraà®neur aux compétences avérées estime avoir accompli son devoir du mieux qu'il pouvait.

Le Matin : Malgré l'excellent parcours du CAB lors de la phase retour, vous n'avez pas réussi à  maintenir le club en division 1. Cela vous a certainement laissé des regrets ?

Mustapha Sebaࢠ: Oui, certainement ! Et c'est vraiment dommage pour le CAB qui renferme de bons joueurs. Je pense que du point de vue technique, le club mérite amplement sa place en division 1. Depuis mon installation, l'équipe a fait d'énormes progrés et j'estime que mon bilan est trés positif.
Expliquez-vous
Quand j'ai pris l'équipe lors de la 14e journée, elle comptait 4 points seulement au compteur. Elle était avant-derniére et à  14 points du premier relégable, un lot d'équipes composé du MC Oran, du CR Belouizdad, du CA Bordj Bou Arréridj et du RC Kouba. L'équipe était soumise à  deux types de pression : comment récolter le maximum de points, mais aussi comment rattraper le retard par rapport aux équipes qui nous devanà§aient. On a tenu bon et on a réussi tout de màªme à  remonter la pente puisqu'on est revenu à  3 points seulement de l'US Chaouia et de l'USMAn.

Et qu'est-ce qui vous a stoppés dans votre élan ?
Nous avons été stoppés à  quatre matches de la fin du championnat o๠on a fait un match nul contre la JSM Béjaà¯a alors qu'on pouvait facilement gagner la partie. Il s'est passé beaucoup de choses durant la semaine qui a précédé la rencontre, chose qui a influé négativement sur le rendement du groupe. Si on avait gagné contre la JSMB, on aurait eu notre destin entre nos mains.

Qu'est-ce qui s'est passé exactement durant cette semaine ?
Malheureusement, il y a eu une gréve des joueurs et des absences répétées aux séances d'entraà®nement qui ont perturbé la préparation pour le match. Il y a eu aussi d'autres problémes internes que je ne veux pas étaler ici.
Avec tous ces problémes, comptez-vous rester pour une autre saison ?
Je ne sais pas encore. Je dois d'abord rencontrer le président du club Rachid Bouabdellah cette semaine pour lui présenter mon bilan technique, puis je déciderai en fonction de l'évolution des choses.

Cela a été un bon challenge quand màªme ?
Je crois que nous avons fait de notre mieux pour sauver le club de la relégation. Nous avons récolté 29 points en 17 matches, un butin trés reluisant que seules la JSK et l'USMA ont fait mieux. Je crois que durant ma période, on méritait largement d'àªtre en D1. Mais je dirai que le CAB a gagné une équipe et j'espére que les moyens seront à  la hauteur des ambitions de l'équipe. Car ils peuvent accéder l'année prochaine.

Avez-vous eu des contacts d'autres clubs ?
Oui, comme à  chaque fin de saison, il y a toujours des contacts. J'ai été approché par des clubs de l'est du pays de la premiére division dont je préfére taire le nom et un autre club de l'Ouest.

Un mot pour conclure...
Je remercie tout le monde à  Batna pour l'accueil chaleureux des dirigeants, des supporters et des joueurs.
Entretien réalisé par Slimane Madani


Recherche

Copyright © 2002-2016 Le matin. Réalisation All Rights Reserved