Le Quotidien
L'actualité quotidienne,
toutes les rubriques


sport.gif (1036 bytes)

La résistance d'hier et d'aujourd'hui
leDossierduJeudi.gif (655 octets)

polemiques.GIF (554 octets)
Espace réservé
aux débats

La Rétrospective : Le Bilan 2001

archives.gif (1119 octets)

contacteznous.gif (356 octets)

logo_interface.jpg (69242 octets)

logo.jpg (2445 octets)

Alger, jeudi 31 octobre 2002

logolematin.jpg (3422 octets)

La Chronique de SAS

K - t h o d i k
kthodikhome.jpg (5224 octets)

lehichome..gif (493 octets)

oaotennisalgerien.gif (2235 octets)

L'Evénement

Après Boukadir, huit personnes d'une même famille assassinées à Sidi Okacha
Encore un carnage à Chlef
chlef.jpg (29619 bytes)
Hier, sur les lieux du massacre.
Le général Maïza parle à la population.

Après le massacre de Boukadir, qui a fait vingt et une victimes d'une même famille le 24 octobre dernier, une attaque terroriste meurtrière vient de frapper la localité de Sidi Okacha, à 33 km au nord du chef-lieu. Huit personnes d'une même famille ont été assassinées dont quatre enfants, trois femmes et deux hommes membres des Groupes de légitime défense (GLD). Réagissant à ce nouveau carnage, le chef d'état-major de la 1re Région militaire a exigé des GLD de « sortir de chez eux et de se servir de leurs armes pour chasser les criminels ».

Le dossier du jeudi
1954-2002 : la résistance d'hier et d'aujourd'hui
48e anniversaire du déclenchement de la guerre de Libération nationale. Près d'un demi-siècle après, l'Algérie subit, comme hier les génocides coloniaux, les massacres de l'islamisme armé. Des hommes de Novembre ont repris les armes dans les premiers rangs des Patriotes pour combattre, aux côtés de l'ANP, les maquis de l'islamisme armé. Les forces patriotiques et républicaines trahies par la « concorde nationale » dénoncent les renoncements du Pouvoir aux idéaux de Novembre.

Le vice-Premier ministre tchétchène arrêté
Moscou durcit le ton envers les indépendantistes tchétchènes en annonçant leur traque « où qu'ils se trouvent ». Le Danemark a affiché son entière collaboration avec la Russie en procédant à l'arrestation du vice-Premier ministre indépendantiste, Akhmad Zakaïev, au nom de la « lutte contre le terrorisme international ».

Site Hébergé par BIUNET                           Copyright © 1998-2002 - LE MATIN - All rights reserved             Navigation affichage écran 800 x 600