Le Quotidien
L'actualité quotidienne,
toutes les rubriques


sport.gif (1036 bytes)

Kateb Yacine :
les résistances
de Nedjma

leDossierduJeudi.gif (655 octets)

La Une En PDF

polemiques.GIF (554 octets)
Espace réservé
aux débats

La Rétrospective : Le Bilan 2001

archives.gif (1119 octets)

contacteznous.gif (356 octets)

logo_interface.jpg (69242 octets)

logo.jpg (2445 octets)

Alger, lundi 28 octobre 2002

logolematin.jpg (3422 octets)

La Chronique de SAS

K - t h o d i k
kthodikhome.jpg (5224 octets)

lehichome..gif (493 octets)

oaotennisalgerien.gif (2235 octets)

L'Evénement

Interventions d'officiers supérieurs algériens hier au Colloque international sur le terrorisme
L'Armée tire sur la concorde
une.jpg (456874 bytes)
Photo Moh > Le Matin
Les communications faites hier par deux officiers supérieurs de l'Armée au Colloque international sur le terrorisme ont battu en brèche le discours ambiant de la concorde nationale. Les intervenants se sont appesantis sur la nature islamiste du terrorisme et reconnaissent que celui-ci continue de grossir les rangs de ses maquis. « La guerre contre l'islamisme armé ne fait que commencer. » Tel a été le message essentiel à l'adresse de Bouteflika.

Massu est mort
Le général Jacques Massu est décédé hier à l'âge de 94 ans. Cet officier français s'est particulièrement illustré durant la bataille d'Alger en systématisant la torture et en ordonnant, notamment, l'assassinat de Larbi Ben M'hidi. Nous reviendrons dans notre prochaine édition sur les exactions qu'il a commises en Algérie lorsqu'il s'est vu confier le commandement de la 10e division de parachutistes de triste mémoire.

La loi de finances 2003 adoptée hier
La loi de finances 2003 a été adoptée hier, en début de soirée, par l'Assemblée populaire nationale (APN), à la très grande majorité des voix. Quelques amendements seulement ont été retenus à l'issue d'un débat qui a duré trois jours. La loi de finances prévoit des recettes budgétaires de 1 451,45 milliards de dinars et des dépenses budgétaires de 1 711,11 milliards de dinars.

Kabylie : Mohand Issad appelle à une médiation
Dans un entretien accordé dimanche au journal arabophone El Ahrar, le Pr Mohand Issad s'est déclaré prêt à « conduire une médiation » entre le Pouvoir et les aârouch. Ces derniers qui ont réagi, hier, disent qu'ils n'ont pas demandé de médiation et qu'ils réitèrent la satisfaction pleine et entière de la plate-forme d'El Kseur. La sortie de l'ex-chargé de mission de Bouteflika intervient avec l'arrestation de Belaïd Abrika et l'empêchement de l'installation des maires en Kabylie.

Site Hébergé par BIUNET                           Copyright © 1998-2002 - LE MATIN - All rights reserved             Navigation affichage écran 800 x 600