Le Quotidien
L'actualité quotidienne,
toutes les rubriques

Les Algériens
et l'affaire
Al Shorafa

polemiques.GIF (554 octets)
Espace réservé
aux débats

Armée-Bouteflika
Le face-à-face

leDossierduJeudi.gif (655 octets)

Télécharger
la Une en PDF

une07082002.jpg (5339 bytes)

La Rétrospective : Le Bilan 2001

archives.gif (1119 octets)

contacteznous.gif (356 octets)

logo_interface.jpg (69242 octets)

logo.jpg (2445 octets)

Alger, mercredi 7 août 2002

logolematin.jpg (3422 octets)

La Chronique de SAS

K-thodik
kthodikhome.jpg (5224 octets)

lehichome..gif (493 octets)

oaotennisalgerien.gif (2235 octets)

L'Evénement

Face aux scandales politico-financiers qui l'accusent directement
Le silence embarrassé de Bouteflika

Trempé jusqu'au cou dans les scandales Orascom et Al Shorafa ainsi que dans celui des Galeries algériennes, le Président de la République se refuse à s'expliquer devant les Algériens ; un silence qui pèse sur la scène politique et qui jette le trouble chez les citoyens.

La presse suisse se penche sur les relations entre le chef de l'Etat et cheikh Zayed
Le Président algérien, candidat des émirs du Golfe


30 morts en l'espace de trois jours à In Salah
La chaleur qui tue

une.jpg (26269 bytes)
En 2002, des Algériens meurent aussi de chaleur. A In Salah, pourtant au sous-sol riche en hydrocarbures, la misère des gens est accentuée par l'hostilité du climat. La canicule ne trouve alors aucun obstacle dans l'accomplissement de sa tâche assassine. Pas même la climatisation ; la facture d'électricité est trop élevée dans cette région qui ne connaît aucune activité économique. Sur le plateau de Tidikelt, l'Etat central est absent.

Site Hébergé par BIUNET                           Copyright © 1998-2002 - LE MATIN - All rights reserved             Navigation affichage écran 800 x 600